meilleures techniques de self-défense sur youtube

Quelles sont les meilleures techniques de self-défense sur YouTube ?

Si vous n’avez pas le temps, ni l’énergie de suivre un cours particulier de self-défense, connaître quelques gestes simples peut être une très bonne alternative pour apprendre à se défendre. S’initier avec des techniques de self-défense efficaces, apprises grâce à des supports vidéo comme ceux que l’on peut retrouver sur YouTube, permet tout de même d’assimiler les bases et pourquoi pas, vous aménager un premier effet de surprise vis-à-vis d’un agresseur. Si vous vous défendez lors d’une agression physique, celui-ci aura un niveau de stress sûrement proche du vôtre, à ce moment précis. Cela s’avère être une excellente tactique pour réussir à prendre la fuite.

Que ce soit pour se protéger contre les vols ou pour savoir se défendre en cas d’agression, la self-défense est une arme naturelle redoutable ! Découvrez 5 techniques de self-défense sur YouTube, qui vous seront d’une grande aide.

5 techniques de self-défense efficaces sur YouTube

L’augmentation de l’insécurité dans les rues amène de plus en plus de personnes à se former à des techniques de combat propres à la self-défense. Mais pour ceux qui souhaitent découvrir, à tête reposée, la self-défense, YouTube est un excellent moyen d’apprendre des mouvements simples et efficaces pour faire face à une situation à risque. Voici 5 techniques utiles pour vous défendre rapidement.

  • Frappes dans les points vitaux

L’idée est de réussir à stopper rapidement l’agresseur en l’immobilisant grâce aux points vitaux. Que ce soit un coup de poing ou un coup de pied, frapper en priorité les zones sensibles de votre adversaire vous offre une chance de vous enfuir plus importante. Mais le problème, c’est que votre agresseur potentiel aura tendance à se protéger, et donc, de couvrir ses points faibles. En l’état, cherchez à atteindre un des quatre points suivants :

  • Yeux,
  • Gorge,
  • Parties génitales,
  • Genoux.

Grâce à eux, il est possible de s’extirper d’une situation délicate, peu importe la force de l’adversaire, et même si vous êtes assez mince. Un coup suffisamment puissant le fera réagir et vous laissera l’opportunité de fuir. Pour découvrir cette astuce, visionnez cette vidéo !

coup de pieds au niveau du tibia d'un agresseur
  • Bloquer un coup de poing en uppercut

Parfois, l’agresseur choisit d’attaquer et d’être violent, même si vous n’avez rien fait… Mais heureusement, il existe des solutions pour réduire ou bloquer l’impact d’un coup de poing. Évidemment, sous l’effet de la surprise, rien ne garantit que vous serez capable d’esquiver les coups. Mais apprendre à parer un coup de poing au visage est une bonne base, qui vous aidera dans la plupart des agressions. Concrètement, je vous décortique le mouvement à connaître dans une vidéo, que je vous invite à regarder.

  • La bonne défense contre un étranglement

Dans les films, les « méchants » adorent étrangler leurs victimes. Et bien la réalité, elle, n’est pas si différente. Pour prendre l’ascendant sur vous, un agresseur peut faire le choix de vous intimider et de vous menacer en vous étranglant. Si vous devez apprendre à viser les points vitaux de l’adversaire, à ce moment-là, ce sont les vôtres qui sont en danger. Avoir les bons réflexes et la bonne attitude face à cette agression est un point important, car c’est très souvent, une des premières techniques de self-défense que vous apprenez en club. Évidemment, les circonstances sont différentes dans la rue, mais l’idée est là.

Découvrez en vidéo, comment vous devez réagir face à une agression en étranglement !

  • Maintenir une distance de sécurité en self-défense

Là encore, cette notion est primordiale en self-défense, pour apprendre à se défendre. Généralement, votre agresseur aura tendance à venir en combat rapproché pour entrer dans votre zone de confort. Il faut, à tout prix, éviter cela. Essayer de garder une bonne distance avec votre adversaire vous permet d’avoir une vision plus large de votre environnement, mais aussi d’anticiper ses gestes. Attention toutefois, lors de vos entraînements, ne faites pas de frappes hors distance de l’adversaire, cela peut s’avérer contre-productif à long terme et vous desservir. Vous devez rester dans les mêmes conditions qu’un combat de rue. Je vous explique tout ça dans la vidéo suivante : la bonne distance en self-défense.

  • Faire face à un agresseur drogué ou alcoolisé

Mesdames (messieurs, également), après une soirée entre copines ou tardivement dans la nuit, il peut arriver que vous soyez face à un individu fortement alcoolisé ou ayant pris des substances illicites. Et souvent, le résultat est le même : une agression. Savoir se défendre contre ces agresseurs potentiels peut être intéressant, puisqu’il s’agit d’une situation réelle et fréquente… Même si je conseille aux femmes de suivre une initiation au Krav Maga, connaître quelques gestes qui sauvent est important.

Apprenez à réagir face à un individu agressif grâce à cette vidéo !

intervention par étranglement commando sur un individu menaçant

Entraînez-vous à la maison, en toute sécurité !

Pour développer vos compétences et apprendre des techniques de self-défense, YouTube est un point de départ intéressant. D’ailleurs, pour ceux qui souhaitent devenir confiant et efficace en situation réelle, je vous invite à vous abonner à ma chaîne YouTube. J’y partage fréquemment des vidéos pour vous aider à développer vos compétences en self-défense. Sinon, si vous voulez aller un peu plus loin, sachez qu’il est possible de suivre des cours de self-défense gratuits facilement.

About The Author

Tutos Self défense

Je m’appelle Alexandre Acariès. Je pratique les arts martiaux depuis 1993. J’ai tout d’abord débuté par le Karaté style Shotokan, puis je me suis orienté des années plus tard vers le style Shotokaï de l’école Égami Shigeru. Durant cette période, j’ai participé à plusieurs compétitions sportives et j’ai remporté quelques titres ici et là aussi bien en kata qu’en combat. Par la suite, j’ai commencé l’étude du Goshin Jutsu (self défense Japonaise) où j’ai pu améliorer mes connaissances, plus particulièrement dans le domaine des clés articulaires. Après avoir obtenu mon Diplôme d’Instructeur Fédéral (DIF) de Karaté FFKDA, j’ai fait mes premiers pas d’enseignant dans deux clubs de la région Toulousaine dont un que je dirigeais en totale autonomie. Parallèlement à cela, j’ai commencé l’étude du Krav-Maga dans un club FEKM sur Toulouse. Après avoir validé mon Brevet d’Etat d’Educateur Sportif 1er degré et mon 3ème Dan de Karaté, j’ai du déménager sur La Ciotat, dans le département des Bouches du Rhône. Quelques temps plus tard, j’obtiens le Diplôme d'État de la Jeunesse, de l'Éducation Populaire et du Sport (DEJEPS) en Karaté et un Brevet de Moniteur Fédéral FFSCDA 2ème degré en "Contact Défense". Désireux de continuer mon apprentissage en Krav-Maga, j’ai décidé d’aller me former directement sur Paris avec une personne que je considère comme l’un des meilleurs experts de la discipline, Mr Alain Formaggio (6ème Dan, membre de la commission nationale de Krav-Maga FFKDA). J’ai donc redémarré de zéro et j’ai repassé, sur plusieurs années, mes grades un par un, de la jaune à la ceinture noire 3ème degré et j’ai été nommé Instructeur de la Krav-Maga International Federation, dont je suis l’actuel représentant pour le département des Bouches du Rhône. Je me suis également présenté, avec l’accord de Mr Formaggio, à l’examen du 4ème Dan de Krav-Maga FFKDA, que j’ai validé en mai 2013 à Montpellier. Parallèlement à tout cela, toujours désireux d’en apprendre d’avantage, je décide d’entamer une nouvelle formation avec un autre grand expert, ce coup-ci en Penchak Silat. J’ai donc contacté Mr Franck Ropers (7ème degré de Penchak Silat) et je suis de nouveau retourné plusieurs fois sur Paris pour suivre ma formation et gravir les échelons de grade un à un. Quelques temps plus tard, je reçois des mains de Mr Ropers la ceinture noire 1er degré de Penchak Silat (spécifiquement axée sur la partie self défense de la discipline) et un diplôme de Professeur de l’Académie Franck Ropers, dons je suis également l’actuel représentant pour le département du 13. Fin 2014, j’entame une nouvelle formation complémentaire en Kyusho Jitsu (art des points de pression) avec l’équipe d’Experts de l’association Kyusho France. Après avoir suivi le cursus de formation, je valide après examen ma ceinture noire 1er Dan de Kyusho Jitsu D.K.I (Dillman Karaté International) À aujourd’hui, je continue mon perfectionnement dans chacune de ces disciplines et je suis régulièrement des stages dans d’autres disciplines de combat pour enrichir mes connaissances. Je m’occupe également, avec le soutien de ma famille, de mon nouveau club installé sur La Ciotat depuis 2012, le Shin Gi Tai Do, qui compte actuellement plus de 160 élèves.

Commentaires