Quand faut-il TENTER une CLÉ ARTICULAIRE en COMBAT DE RUE [Self défense]

formation en ligne self defense

Les clés articulaires en self-défense : Une bonne idée ?

La semaine dernière nous abordions le thème du car jacking, et pendant le programme une opportunité un peu particulière s’est présentée, que j’illustre dans la vidéo du jour.

La situation était la suivante : Mon partenaire simulait une agression, au cours de laquelle j’expliquais que, naturellement, un agresseur ne se contente pas de pousser gentiment sa victime en restant à distance mais va véritablement au contact, en suivant le mouvement et en acculant sa proie, en l’occurrence en me plaquant contre une voiture (pour rester dans la thématique).

Lors de la démonstration j’expliquais donc que, dans une telle situation, on utilise les armes à notre disposition, quelles qu’elles soient : Gorges, yeux, tympans, etc… En composant avec la distance de frappe que nous autorise la proximité de l’adversaire, donc.

Par un heureux hasard, les doigts du partenaire étaient idéalement positionnés pour que je puisse effectuer une torsion articulaire, ce que j’ai donc exécuté.

Vous l’avez compris, il s’agit de l’occasion idéale pour moi de brièvement revenir sur les clés articulaires et ma vision du sujet.

En premier lieu, oui, les clés articulaires sont douloureuses lorsqu’elles sont bien exécutées.

Elles peuvent donc être efficaces sous certaines conditions, la plus importante étant que l’adversaire ressente la douleur (donc pas d’inhibitions pour cause d’alcool ou de stupéfiants).

Je ne remet donc pas en cause l’efficacité et la pertinence de ces techniques d’un point de vue biomécanique. Elles ont fait leur preuves. C’est d’ailleurs une option de choix pour les forces de l’ordre, qui doivent maîtriser les individus sans les blesser.

En somme, la problématique est non pas de savoir si les clés sont efficaces, mais s’il est opportun de les amorcer.

Quand faut-il tenter de placer une clé articulaire ?

Il me semble important de rappeler qu’en self-défense une clé articulaire ne devrait être entreprise que si l’occasion se présente, et qu’il ne me semble pas du tout avisé de « forcer le destin » en tentant de se placer dans la configuration idéale permettant d’exécuter la technique.

Il s’agit selon moi d’une riposte de circonstance. Les clés sont certes efficaces mais ne sont pas du tout instinctives. Ce sont des mouvements complexes, pas du tout adaptés aux contraintes de la rue (stress, effet tunnel, coordinations motrices perturbées, etc…).

S’il est envisageable d’utiliser une clé pour désamorcer une dispute qui dégénère, afin de maîtriser un individu sans le blesser (on en revient notamment à son application pour les forces de l’ordre), l’utilisation de ce genre de techniques dans une situation plus dynamique me semble hasardeuse.

Lorsque j’expliquais dans la vidéo que l’on doit faire avec ce qu’on a sous la main, la situation était propice au placement d’une clé de doigt, mais je n’ai en aucun cas cherché à provoquer cette situation !

Saisir l’opportunité

Lorsque je parle en plaisantant d’ « opportuni-clé », mon intention était donc, vous l’aurez compris, de résumer le concept simplement : Vous ne devez tenter de placer une clé que si une opportunité se présente, pas autrement.

La bonne opportunité, c’est :

  • Avoir eu le temps d’analyser la situation ;
  • Vous être souvenu d’une clé appropriée à la situation ;
  • Estimer que placer la clé ne vous mettra pas en danger par la suite (ex : Juji Gatame est une clé à proscrire en toutes occasions, sous peine de vous exposer à un second assaillant, un coup de couteau camouflé, etc…) ;
  • Exécuter la clé efficacement.

Vous comprenez donc qu’il est extrêmement difficile de placer une clé en situation réelle, même lorsque l’occasion se présente.

Tout simplement car vous n’aurez pas su percevoir l’opportunité, ou que l’ayant perçu vous n’aurez pas su la saisir dans la foulée.

Tenter à tout prix de placer une clé est donc contre-productif selon moi. Vous n’aurez que rarement l’occasion d’effectuer votre clé, et en vous acharnant vous risquez plutôt d’engendrer des mouvements parasites qui vous exposeront à l’assaillant.

quand placer une clé articulaire


La définition d’une clé articulaire: https://fr.wikipedia.org/wiki/Cl%C3%A9_articulaire

formation en ligne self defense

Commentaires