Pourquoi faut-il ÉVITER de S’ACHARNER sur un AGRESSEUR [Krav Maga – Self défense]

Il vous faut prendre conscience que dans la rue vous aurez affaire à une arme réelle, et non pas en plastique comme à l’entraînement. Avec la rigidité et le poids que cela implique.

La seule chute de l’arme peut occasionner des dégâts.

Cela ne mettra pas K.O. l’agresseur bien entendu, contrairement au fait de prendre l’arme en main et de frapper le crâne avec la crosse (attention à ce stade à ne pas passer de « légitime défense » à « légitime défonce »…), mais tout de même le poids de l’arme est à prendre en compte.

Mon conseil (qui n’engage que moi) est de survivre en priorité, et tant pis pour les dégâts sur l’agresseur. Partant de là, à vous de faire ce que bon vous semble, selon votre avis sur la question.

Cela dit, quand l’agresseur est K.O. par terre après un premier coup, posez-vous la question de l’utilité de s’acharner sur lui. Gardez à l’esprit que quoiqu’il arrive, vous aurez à justifier de votre riposte devant la justice (si procès il y a).

Un coup de crosse au visage peut tuer une personne (traumatisme crânien lourd, commotion cérébrale…).
L’idée, donc, est bien entendu de frapper une première fois… Mais pas vingt !

Pensez aux caméras, aux témoins, et au rendu de l’agression.
Imaginez-vous une seconde en train de vous acharner sur une personne à terre, quelqu’un vient à ce moment là, qui est l’agresseur et qui est la victime à ses yeux ?

Et pour quelles conséquences ? Peut-être prison, peut-être homicide involontaire…
Vous devez au minimum être conscient de la loi. Ce qui, en situation de stress, est évidemment délicat à concilier avec la survie…

Ce que je veux vous faire comprendre ici, c’est que riposter c’est faire un choix.
« Pas assez violent » , c’est s’exposer aux coups, aux couteaux et compagnie (peut-être!), « trop violent » c’est s’exposer aux conséquences juridiques… Toute la difficulté est donc de trouver le juste milieu, avec une défense ferme mais sans non plus s’enfermer dans la furie si l’agresseur est hors d’état de nuire.

Acharnement contre un agresseur KO


Piqûre de rappel vis-à-vis du Code Pénal: Article 122-5

Commentaires