cours de self-défense en ligne

Apprendre à défendre sa vie avec un cours de self-défense en ligne : mythe ou réalité ?

Chaque jour, des centaines de personnes sont victimes d’une agression physique, d’une agression sexuelle ou encore de vol. Malheureusement, ce n’est pas parce que vous habitez dans un quartier tranquille ou que vous êtes confiant, que vous ne risquez pas, à votre tour, d’en être victime. On entend souvent que : « Les agressions, ça n’arrive qu’aux autres… ». Eh bien, c’est une erreur !

Heureusement, même si vous manquez de temps, que vous n’avez pas les moyens de vous inscrire à des cours collectifs ou dans un club de sports de combat, des solutions existent. Aujourd’hui, il est temps de prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter d’être pris par surprise face à un agresseur.

Suivre un cours de self-défense en ligne est-il vraiment utile?

La réponse est OUI, sans hésiter ! Tout le monde peut être confronté à une agression, que ce soit vous ou à l’encontre d’une tierce personne. Il arrive toujours, à un moment donné, que vous soyez confronté à cette situation. Le risque zéro n’existe malheureusement pas. Connaître quelques techniques de combat etgestes simples peut alors être d’une grande aide. Il s’agit de la base pour savoir se défendre.

L’avantage, c’est qu’avec des vidéos en ligne, vous pouvez vous exercer à la maison, au calme, sur les mouvements utiles et à reproduire en cas d’agression. L’idée n’est pas de savoir se battre, mais plutôt de faire fuir les agresseurs par l’effet de surprise. D’ailleurs, ce n’est pas la seule raison !

Une agression est une situation très stressante et généralement, dans ces moments-là, la gestion du stress est plutôt relayée au second plan. Vous ne pensez uniquement qu’à votre survie et vous restez tétanisé de peur. Mais là encore, l’auto-défense vous offre l’opportunité d’agir rapidement en ayant les bons réflexes.

À noter : il existe également des initiations à la self-défense pour enfants. Si ça vous intéresse, voici un article complet sur le sujet.

Quand débuter un cours de self-défense en ligne ?

À cette question, il n’y a pas vraiment de réponses concrètes… En fait, tout dépend de votre niveau, de vos motivations ou encore de vos moyens. Par exemple, si vous êtes déjà inscrit dans un club d’art martial ou de sport de combat, apprendre des techniques de self-défense en ligne peut être une très bonne idée pour développer les gestes que vous avez déjà appris auprès de vos instructeurs. Aussi, si vous avez déjà pratiqué de l’autodéfense, c’est un excellent moyen de s’y remettre.

apprendre un cours de self-défense en ligne sur ordinateur portable

Mais ce n’est pas tout ! Si vous manquez de confiance en vous ou que vous êtes trop timide pour rejoindre un cours particulier ou collectif en dojo, avec un instructeur et des pratiquants, débutez la self-défense à la maison est la meilleure alternative. Au moins, cela vous permet de vous initier, à votre rythme, à cette pratique. D’ailleurs, si vous êtes une personne indécise et que vous n’arrivez pas à choisir parmi un des arts martiaux possibles, cela vous aide aussi à tester plusieurs techniques de combat ! (voilà un autre article pour vous aider à faire votre choix)

Bon à savoir

Savez-vous que la plupart des agressions qui ont lieu en France sont plutôt au corps-à-corps, avec saisies ou étranglements, avec ou sans vols, et même des viols. Elles sont mêmes en nettes hausses… En pratiquant à la maison, vous vous assurez de reprendre une vraie confiance en soi et de mémoriser les bonnes tactiques à adopter pour savoir se défendre. Frappes en combat rapproché, poings et mains nues, face à une arme (couteau ou bâton), bref la self-défense vous prépare à vous défendre, mais aussi à prendre la défense d’une personne contre un agresseur.

En revanche, rassurez-vous, inutile d’être ceinture noire de karaté ou de Krav-maga pour être efficaces contre une attaque. À partir du moment où vous prenez garde de répondre avec la même intensité que votre adversaire, vous ne craignez rien (vis-à-vis de la légitime défense).

Nos cours de self-défense en ligne !

Pour débuter correctement la self-défense, vous pouvez déjà vous initier grâce à nos vidéos totalement gratuites, comme le penchak silat, le Krav-maga, défense contre les armes à feu, car jacking et bien d’autres…

résumé des cours de self-défense en ligne proposés sur le site

Retrouvez la liste complète en cliquant sur ce lien !

C’est la méthode la plus simple et la plus efficace pour commencer à apprendre la self-défense ou pour compléter vos connaissances acquises en gymnase ou en cours particulier. Quoi qu’il arrive, vous serez capable de garder le contrôle et ne pas laisser l’agresseur prendre le dessus. Toutes ces méthodes sont aussi bien adaptées aux femmes qu’aux hommes, même si dans une grande majorité des agressions, les femmes sont les premières victimes…

Néanmoins, l’énorme avantage de l’autodéfense, c’est d’être accessible à tous, même si votre condition physique n’est pas optimale ! Testez par vous-même, vous verrez, vous ne pourrez plus vous en passer.

About The Author

Tutos Self défense

Je m’appelle Alexandre Acariès. Je pratique les arts martiaux depuis 1993. J’ai tout d’abord débuté par le Karaté style Shotokan, puis je me suis orienté des années plus tard vers le style Shotokaï de l’école Égami Shigeru. Durant cette période, j’ai participé à plusieurs compétitions sportives et j’ai remporté quelques titres ici et là aussi bien en kata qu’en combat. Par la suite, j’ai commencé l’étude du Goshin Jutsu (self défense Japonaise) où j’ai pu améliorer mes connaissances, plus particulièrement dans le domaine des clés articulaires. Après avoir obtenu mon Diplôme d’Instructeur Fédéral (DIF) de Karaté FFKDA, j’ai fait mes premiers pas d’enseignant dans deux clubs de la région Toulousaine dont un que je dirigeais en totale autonomie. Parallèlement à cela, j’ai commencé l’étude du Krav-Maga dans un club FEKM sur Toulouse. Après avoir validé mon Brevet d’Etat d’Educateur Sportif 1er degré et mon 3ème Dan de Karaté, j’ai du déménager sur La Ciotat, dans le département des Bouches du Rhône. Quelques temps plus tard, j’obtiens le Diplôme d'État de la Jeunesse, de l'Éducation Populaire et du Sport (DEJEPS) en Karaté et un Brevet de Moniteur Fédéral FFSCDA 2ème degré en "Contact Défense". Désireux de continuer mon apprentissage en Krav-Maga, j’ai décidé d’aller me former directement sur Paris avec une personne que je considère comme l’un des meilleurs experts de la discipline, Mr Alain Formaggio (6ème Dan, membre de la commission nationale de Krav-Maga FFKDA). J’ai donc redémarré de zéro et j’ai repassé, sur plusieurs années, mes grades un par un, de la jaune à la ceinture noire 3ème degré et j’ai été nommé Instructeur de la Krav-Maga International Federation, dont je suis l’actuel représentant pour le département des Bouches du Rhône. Je me suis également présenté, avec l’accord de Mr Formaggio, à l’examen du 4ème Dan de Krav-Maga FFKDA, que j’ai validé en mai 2013 à Montpellier. Parallèlement à tout cela, toujours désireux d’en apprendre d’avantage, je décide d’entamer une nouvelle formation avec un autre grand expert, ce coup-ci en Penchak Silat. J’ai donc contacté Mr Franck Ropers (7ème degré de Penchak Silat) et je suis de nouveau retourné plusieurs fois sur Paris pour suivre ma formation et gravir les échelons de grade un à un. Quelques temps plus tard, je reçois des mains de Mr Ropers la ceinture noire 1er degré de Penchak Silat (spécifiquement axée sur la partie self défense de la discipline) et un diplôme de Professeur de l’Académie Franck Ropers, dons je suis également l’actuel représentant pour le département du 13. Fin 2014, j’entame une nouvelle formation complémentaire en Kyusho Jitsu (art des points de pression) avec l’équipe d’Experts de l’association Kyusho France. Après avoir suivi le cursus de formation, je valide après examen ma ceinture noire 1er Dan de Kyusho Jitsu D.K.I (Dillman Karaté International) À aujourd’hui, je continue mon perfectionnement dans chacune de ces disciplines et je suis régulièrement des stages dans d’autres disciplines de combat pour enrichir mes connaissances. Je m’occupe également, avec le soutien de ma famille, de mon nouveau club installé sur La Ciotat depuis 2012, le Shin Gi Tai Do, qui compte actuellement plus de 160 élèves.

Commentaires