cours particulier de self-défense

Découvrez les avantages d’un cours particulier de self-défense !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est mp-articles-1024x524.jpg.

Tout le monde a une bonne raison de suivre des cours particuliers de self-défense : savoir se défendre, protéger ses proches, pratiquer une activité physique régulière ou encore développer des compétences déjà acquises en cours collectifs, par exemple. Avant tout, il faut le faire par plaisir. Évidemment, n’oublions pas que c’est d’abord un moyen de défense contre un agresseur.

Chaque jour, que ce soit en France ou à l’étranger (surtout si vous voyagez seul), de nombreuses tentatives de vol sont recensées, et même pire, des tentatives d’agressions sexuelles contre les femmes ne sont pas si rares qu’on ne pourrait le penser. D’ailleurs, vous pouvez retrouver notre article complet pour « se protéger des vols efficacement ». Suivre un cours particulier d’auto-défense peut être une solution alternative pour toutes les personnes n’étant pas à l’aise en groupe ou souhaitant progresser plus rapidement.

cours particulier de boxe

Cours particulier de self défense : les avantages

Participer à un cours privé de défense personnelle est aussi très utile dans plusieurs domaines de la vie : celui-ci permet d’apprendre à se protéger soi-même ou son entourage, de renforcer sa confiance en soi, d’améliorer sa condition physique et par la même occasion, sa santé (notamment par un renforcement musculaire), mais aussi être plus discipliné.

Généralement, un cours particulier d’autodéfense dure en moyenne 30 à 90 minutes. D’ailleurs, il est évident qu’il a l’avantage de s’adapter à tous les niveaux, individuellement, et donc d’être totalement personnalisé. Ce qui n’est pas le cas dans un cours collectif. Ensuite, vous pouvez pratiquer où vous voulez : au dojo ou au gymnase, mais aussi au bureau, à la maison, dans un parc… Bref, vous êtes libre de décider en fonction de votre planning.

Une efficacité accrue

Rappelons-le, la self défense est un sport mêlant arts martiaux et sports de combat. Mais suivre un cours particulier de self défense est très pratique pour toutes celles et ceux qui souhaitent améliorer leurs tactiques et se spécialiser dans un domaine particulier, en un minimum de temps :

  • Krav Maga,
  • Penchak silat,
  • Karaté,
  • Ju Jitsu,
  • Judo,
  • Ou encore la boxe

C’est une stratégie qui vous permet d’apprendre plus rapidement et d’être en mesure de vous défendre plus efficacement. L’instructeur en self défense étant à 100 % à vos côtés durant cette session, vous assimilez mieux les informations.

Une maîtrise de soi approfondie

Pour les timides, suivre un cours collectif peut être extrêmement difficile. Du coup, cette alternative est un bon compromis pour gagner en confiance en soi et apprendre à gérer son stress. La self défense est utile pour tous les aspects de la vie : le travail, à la maison, à la salle de sport, en compétition…

Grâce à la meilleure maîtrise de vous-même dont vous faites preuve, les bénéfices sont nombreux. Aussi, la gestion du stress améliore inévitablement la santé globale des pratiquants.

Sinon, l’autodéfense est (presque) nécessaire si vous souhaitez voyager, par exemple. Non seulement, vous serez plus en confiance, mais vous réussirez à vous défendre, même face à un agresseur armé, simplement avec vos poings et des gestes simples et efficaces. L’agression physique à l’étranger est la principale source de mal-être des voyageurs, autant s’en défaire avant le départ. C’est surtout valable pour les femmes voyageant seules. Mesdames, vous pouvez aussi retrouver notre article concernant les cours de self-défense pour femmes, si cela vous intéresse.

coup de poing dans le vide avec coucher de soleil en fond

Une meilleure technicité

Pour finir, les cours particuliers de self défense aident également à développer des mouvements simples, mais maîtrisés à la perfection. L’entraînement étant focalisé sur vous, vous améliorez nettement vos techniques de combat. Vos frappes sont plus précises et moins hésitantes ! Vous saurez comment réagir face aux confrontations et vous n’aurez plus peur d’un combat au corps-à-corps en cas d’agression, s’il est vraiment nécessaire. Cette méthode de combat développe également vos réflexes. Aussi, votre instructeur pourra vous guider vers le sport de combat rapproché ou l’art martial qui vous correspond le plus.

Un cours particulier de self défense en ligne, ça vous tente ?

Vous l’aurez compris, bien qu’il ait d’énormes avantages, il est logiquement plus cher qu’un cours collectif. Si vous souhaitez vraiment suivre ce type de cours, il va falloir mettre la main au portefeuille : comptez entre 50 et 100 € par cours avec un professeur particulier. En revanche, il existe des solutions moins coûteuses et toutes aussi efficaces : les vidéos et formations en ligne !

Pour découvrir cette discipline, à votre rythme, où vous voulez et quand vous voulez, pourquoi ne pas démarrer avec des cours particuliers en ligne de self défense ? L’offre est aussi développée que pourrait l’être un club sportif, sans les inconvénients (temps de trajet, cours trop général et souvent peu adapté à votre niveau). Voilà une liste de cours 100 % gratuits que nous proposons : débuter en self défense. Sinon, vous pouvez aussi retrouver l’ensemble de nos formations si vous souhaitez évoluer plus rapidement, en cliquant directement sur ce lien !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est mp-articles-1024x524.jpg.
About The Author

Tutos Self défense

Je m’appelle Alexandre Acariès. Je pratique les arts martiaux depuis 1993. J’ai tout d’abord débuté par le Karaté style Shotokan, puis je me suis orienté des années plus tard vers le style Shotokaï de l’école Égami Shigeru. Durant cette période, j’ai participé à plusieurs compétitions sportives et j’ai remporté quelques titres ici et là aussi bien en kata qu’en combat. Par la suite, j’ai commencé l’étude du Goshin Jutsu (self défense Japonaise) où j’ai pu améliorer mes connaissances, plus particulièrement dans le domaine des clés articulaires. Après avoir obtenu mon Diplôme d’Instructeur Fédéral (DIF) de Karaté FFKDA, j’ai fait mes premiers pas d’enseignant dans deux clubs de la région Toulousaine dont un que je dirigeais en totale autonomie. Parallèlement à cela, j’ai commencé l’étude du Krav-Maga dans un club FEKM sur Toulouse. Après avoir validé mon Brevet d’Etat d’Educateur Sportif 1er degré et mon 3ème Dan de Karaté, j’ai du déménager sur La Ciotat, dans le département des Bouches du Rhône. Quelques temps plus tard, j’obtiens le Diplôme d'État de la Jeunesse, de l'Éducation Populaire et du Sport (DEJEPS) en Karaté et un Brevet de Moniteur Fédéral FFSCDA 2ème degré en "Contact Défense". Désireux de continuer mon apprentissage en Krav-Maga, j’ai décidé d’aller me former directement sur Paris avec une personne que je considère comme l’un des meilleurs experts de la discipline, Mr Alain Formaggio (6ème Dan, membre de la commission nationale de Krav-Maga FFKDA). J’ai donc redémarré de zéro et j’ai repassé, sur plusieurs années, mes grades un par un, de la jaune à la ceinture noire 3ème degré et j’ai été nommé Instructeur de la Krav-Maga International Federation, dont je suis l’actuel représentant pour le département des Bouches du Rhône. Je me suis également présenté, avec l’accord de Mr Formaggio, à l’examen du 4ème Dan de Krav-Maga FFKDA, que j’ai validé en mai 2013 à Montpellier. Parallèlement à tout cela, toujours désireux d’en apprendre d’avantage, je décide d’entamer une nouvelle formation avec un autre grand expert, ce coup-ci en Penchak Silat. J’ai donc contacté Mr Franck Ropers (7ème degré de Penchak Silat) et je suis de nouveau retourné plusieurs fois sur Paris pour suivre ma formation et gravir les échelons de grade un à un. Quelques temps plus tard, je reçois des mains de Mr Ropers la ceinture noire 1er degré de Penchak Silat (spécifiquement axée sur la partie self défense de la discipline) et un diplôme de Professeur de l’Académie Franck Ropers, dons je suis également l’actuel représentant pour le département du 13. Fin 2014, j’entame une nouvelle formation complémentaire en Kyusho Jitsu (art des points de pression) avec l’équipe d’Experts de l’association Kyusho France. Après avoir suivi le cursus de formation, je valide après examen ma ceinture noire 1er Dan de Kyusho Jitsu D.K.I (Dillman Karaté International) À aujourd’hui, je continue mon perfectionnement dans chacune de ces disciplines et je suis régulièrement des stages dans d’autres disciplines de combat pour enrichir mes connaissances. Je m’occupe également, avec le soutien de ma famille, de mon nouveau club installé sur La Ciotat depuis 2012, le Shin Gi Tai Do, qui compte actuellement plus de 160 élèves.

Commentaires