[COUP DE GUEULE] Formations en ligne : Trop chères ? Arnaques ? [JE RÉPONDS AUX CRITIQUES]

Dans cette vidéo, je pousse un coup de gueule et je réponds aux critiques faciles que j’ai reçues concernant mes formations en ligne de self défense « ÉTUDES MARTIALES ».

Bonjour à tous, c’est Alexandre, j’espère que vous allez bien.

Aujourd’hui, nouvelle vidéo coup de gueule où je souhaitais faire passer mon message pour vous dire que je ne suis pas content : je ne suis pas content parce qu’il m’arrive de recevoir – ce n’est pas tout le temps, c’est de temps en temps – des critiques parfois virulentes, parfois à la limite d’insultes concernant mes formations en ligne, venant de personnes qui se permettent de me dire que mes formations sont beaucoup trop chères, qu’elles sont exorbitantes, que je suis un charlatan, ou que je suis un escroc – c’est le mot qui revient souvent, que je suis un escroc, parce que je vend des formations en ligne.

Je pense que de nos jours, il faut essayer de faire évoluer un petit peu son état d’esprit et d’avoir un sens critique réaliste, cela veut dire quoi tout cela ?

Je pense que de nos jours, il y a une différence entre « c’est trop cher » et « je n’ai pas le budget » ou « combien cela coûte » et « combien cela vaut ». Je vais mettre de côté la modestie ou la fausse-modestie ou l’égo, je vais vous parler avec mon cœur et je vais vous dire ce que je pense.

Je suis quelqu’un qui pratique les arts martiaux depuis 1993. Au début, c’était une simple passion, cela est devenu mon obsession, c’est même devenu mon métier.

J’ai un club sur La Ciotat qui me permet d’en vivre, tout juste – j’ai juste « la tête hors de l’eau » – je ne vais pas me plaindre, c’est quelque chose d’énorme, je sais que c’est une chance ! Après, la chance, c’est un mot qui veut tout dire et rien dire à la fois puisque je me suis construit ma propre chance puisque je suis allé me former et cela m’a pris plusieurs années, mais ce n’est pas le sujet de la vidéo.

A côté de cela, il m’a fallu trouver rapidement un complément de revenu pour pouvoir essayer de vivre pleinement de ma passion.

J’ai donc créé des formations en ligne, depuis quelques temps, c’est assez récent, qui s’appellent les Etudes Martiales.

Mais revenons à nos moutons. Je m’adresse surtout aux personnes qui critiquent ces formations-là, sans jamais y avoir mis le nez dedans et qui disent que les prix sont exorbitants.

Il faut savoir que les formations en ligne, c’est le nectar ou le résumé de tout ce que je connais.

Evidemment que je ne connais pas tout, je suis toujours un élève éternel dans l’âme et j’en apprends chaque jour, c’est pour cela que j’essaie de faire évoluer mon savoir en allant à la rencontre de nombreux experts dès que je le peux. Par contre, je vous ai dis que je mettais de côté la fausse modestie et autre, je vous dis la vérité, mais je sais que je peux apporter pas mal de choses aux gens. Pourquoi ? Parce que cela fait plus de 25 ans que je pratique et plus de 15 ans que j’enseigne. Il faut savoir aussi que j’ai 5 ceintures noires – « oulala, il a 5 ceintures noires, c’est un escroc, c’est impossible » – je vous garantis que c’est possible. C’est possible quand on se bouge les fesses, quand on a commencé la pratique des arts martiaux à l’âge de 7 ans, c’est possible quand on a dépensé plusieurs dizaines de milliers d’euros à se déplacer aux 4 coins de la France, si ce n’est pas à l’étranger, pour aller se former avec les meilleurs experts du genre : donc, oui c’est possible d’avoir 5 ceintures noires ! Maintenant, ceux qui ne me croient pas sur parole, je vous invite à regarder sur mon site, j’ai les diplômes à l’appui.

Deux objectifs

En faisant ces formations en ligne, j’avais 2 objectifs – et que j’ai toujours.

Mon premier objectif, c’est d’aider le plus de personne possible à avoir des résultats dans leur pratique, que ce soit en self défense ou peu importe le style, car comme je vous l’ai dit, j’ai plusieurs ceintures noires à mon actif et j’estime donc avoir de quoi comparer, et avoir de quoi trier pour ne donner que le nectar, de ce que j’estime, moi, de bon pour la self défense, pour faire évoluer la pratique et les connaissances des gens.

Le deuxième objectif, bien évidemment, c’est de continuer à gagner ma vie avec les arts martiaux. Je serais un énorme menteur si je vous cachais cela ! Bien évidemment que cela me sert à gagner de l’argent, et alors ? Où est le problème ?

Vous savez, j’en ai marre des gens qui critiquent les personnes qui gagnent leur vie avec les arts martiaux, mais j’en ai vraiment marre !

Par exemple. Un garagiste a le droit d’ouvrir un garage, il a le droit de réparer les voitures et il a le droit de toucher de l’argent, et personne ne l’embête – ce sont des exemples, je n’ai rien contre les garagistes. Un boulanger, il a le droit d’ouvrir une boulangerie, de faire du pain, de faire du commerce avec son savoir, il a le droit, personne ne l’embête. Par contre, une personne qui essaie de vivre des arts martiaux, qui a un savoir, qui peut aider les gens, qui peut leur donner un résultat, on l’embête, on le critique parce que soit disant – je ne sais pas pourquoi ni d’où vient cette pensée limitante -, mais soit disant, dans les arts martiaux, les gens doivent enseigner bénévolement pour aider la veuve et l’orphelin.

Alors, attention, j’ai été bénévole pendant 8 ans donc je sais ce que c’est, mais à un moment donné, aider la veuve et l’orphelin gratuitement, cela ne remplit pas l’assiette et cela ne paye pas les factures : voilà ce que je pense.

Les personnes qui essaient de gagner leur vie honnêtement, à travers des stages, à travers des cours réguliers, à travers de cours particuliers, à travers de dvd, à travers des formations en ligne ne sont pas forcément des escrocs dans le milieu de la self défense.

Bien sûr qu’il y en a, il y en a partout : vous allez manger dans un restaurant, si cela se trouve, le gars derrière, il a craché dans votre hamburger et vous ne le savez pas, vous voyez ce que je veux dire ? Si cela se trouve, la viande est périmée, vous la manger et vous tombez malade. Des escrocs, il y en a partout, c’est dans la nature même de l’être humain d’être parfois pourri jusqu’à la moelle, c’est comme ça, il faut ouvrir un peu les yeux ! Mais par contre, s’il vous plait, avant de critiquer : testez, essayez ! Les personnes qui me critiquent pour mes formations en ligne, elles n’ont pas acheté mes formations en ligne, elles ne savent même pas le contenu qu’il y a à l’intérieur, elles ne savent pas le savoir que je mets à l’intérieur, je mets tout sans retenue !

Je vous ai dit que je ne connaissais pas tout, mais si vous regardez la formation sur les clés articulaires, par exemple – elle dure 3h – pour certains, c’est beaucoup, pour d’autres, c’est pas beaucoup il y a toujours matière à discuter – j’ai transpiré pour faire mes formations en ligne, en 3h, j’ai mis l’équivalent de 8 ans d’études dans le Goshin Jui Tsu. C’est quoi le Goshin Jui Tsu ? Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est une discipline où la majorité des techniques sont des clés articulaires – si les personnes suivent cette formation sur les clés articulaires – c’est un exemple – elles ont l’équivalent en 3h de formation à 8 ans de technique, 8 ans d’étude, 8 ans de tri, l’équivalent en fait d’une ceinture noire en Goshin Jui Tsu soit 8 ans d’études dans une formation en ligne ! Les personnes qui vont considérer que le prix est trop cher, je vous invite à passer 8 ans de votre vie dans un dojo, 2 à 3 fois par semaine, à transpirer, à galérer, à échouer – parce que vous allez échouer, vous allez apprendre des choses et après, vous allez vous rendre compte qu’elles ne sont pas bonnes pour la rue : il faut trier, il faut démystifier, il faut clarifier… J’ai essayé de faire un tri, un condensé et je vous ai mis cela dans mes formations en ligne. Cela peut être les clés articulaires, cela peut être les frappes dévastatrices, etc… il y a plusieurs thèmes dans mes formations en ligne.

Je souhaite faire un tri à travers cette petite vidéo : tous ceux qui pensent que mes formations en ligne sont trop chères – je parle bien de « trop cher », et non pas « je n’ai pas le budget », c’est différent – je respecte tous les budgets, il y a des personnes qui n’ont pas les moyens de se payer mes formations en ligne et je n’ai aucun problème avec cela. Mais pour toutes les personnes qui trouvent que je suis un arnaqueur, que je suis un escroc, désabonnez-vous de cette chaine YouTube  – même si à mon avis, vous n’êtes pas abonné, vous regardez mes vidéos mais vous n’êtes pas abonné, pour rester camouflés tranquillement derrière votre écran d’ordinateur – Désabonnez-vous de cette chaîne et si tu n’aimes pas, tu zappes – tu comprends ? Si tu n’aimes pas, tu zappes ! C’est comme les pouces rouges à l’envers sur Youtube – les grincheux – on appelle cela les haters dans le milieu d’internet… Je ne comprends pas, c’est anonyme, on ne sait pas qui vous êtes, vous mettez un pouce rouge à l’envers mais on ne sait pas qui vous êtes, on voit juste qu’il y a 1, 2, 3, 4 grincheux : quel est votre objectif ? A la rigueur, laissez-moi un commentaire pour qu’on en discute et qu’on essaie de voir, vous avez peut-être raison, peut être que vous avez des critiques constructives, je ne suis pas parfait, mais à quoi cela sert de mettre votre haine dans le pouce rouge à l’envers, à quoi cela sert ? Qu’est-ce que j’en ai à faire ? Je ne sais même pas qui vous êtes ! Je vois juste qu’il y a des personnes – excusez-moi du terme, bouchez-vous les oreilles pour les plus sensibles – qui se masturbent l’esprit – si ce n’est pas autre chose – derrière leur ordinateur en mettant des pouces rouges – ils sont contents, ils sont en pleine jubilation – mais ça sent la frustration à plein nez, j’en ai strictement rien à faire de vos pouces rouges – ce que je veux vous faire comprendre, c’est que si vous n’aimez pas, vous zappez !

Bien évidemment – moi ou n’importe qui – nous ne sommes pas faits pour plaire à tout le monde mais si tu goûtes un petit échantillon de quelque chose et que cela a un gout de m*rde, jette-le, n’en remanges pas, ne reviens pas sur la chaine youtube d’une personne que tu n’aimes pas, pour laisser des pouces rouges et pour dire « je n’aime pas, je n’aime pas », il faut être complètement stupide ! Moi, je sais que si je goûte quelque chose qui ne me plait pas, je ne vais pas en remanger, je m’en vais ! Nous n’avons qu’une vie, vous comprenez, nous n’avons pas que cela à faire, donc toutes les personnes qui pensent que mes formations sont trop chères, aller vous-en !

Après, je reçois d’autres critiques qui me disent « oui, vos formations sont trop chères, c’est moins cher chez la concurrence » – Et bien, allez chez la concurrence, il n’y a pas de problème, allez-y, allez voir d’autres experts, peut être que leurs formations sont très bien, il n’y a pas de problème mais il faut comprendre que nous sommes tous différents. J’essaie de gagner ma vie avec mes formations en ligne, les prix que je propose ne sont pas abordables pour tout le monde, je le sais et je le revendique et je vous le redis : vous n’avez peut-être pas le budget et je le respecte. Maintenant, si vous dites que les formations que je propose sont trop chères, pour moi, c’est limite un manque de respect ou limite même une insulte pour mon travail ! Savez-vous au moins ce qu’il y à l’intérieur de mes formations ? Non, vous ne savez pas ! Est-ce que vous savez le genre de résultat que peuvent obtenir les gens qui suivent mes formations en ligne ? Non, vous ne savez pas, parce vous ne voyez que la partie émergée de l’iceberg, vous ne savez même pas ce que c’est, je fais tout tout seul, vous ne savez même pas ce que c’est que de tourner des vidéos, de les tourner, de faire le montage des vidéos, je fais tout tout seul mais vous crachez quand même votre venin sur les gens honnêtes qui essaient de gagner leur vie.

Donc pourquoi les prix sont parfois très bas ? c’est peut-être – je ne cible personne – mais c’est peut-être que la qualité est moins bonne qu’un produit qui est plus cher… Regardez les vêtements, vous achetez un truc à 1€, vous levez le bras et cela se déchire sous le bras, alors que si vous achetez des marques, vous avez la qualité de la marque. Mais c’est pareil dans tout : c’est pareil dans les formations en ligne, c’est pareil dans les voitures, c’est pareil partout.

Je voulais vous faire passer ce petit message pour vous faire comprendre : ne jugez pas sur les apparences, testez les choses ! Après, je ne dis pas que mes formations sont les meilleures du monde, mais je suis persuadé par contre que mes formations sont de qualité ! Donc, en résumé, je ne vais pas faire une vidéo qui dure 20 ans mais pour résumer, je refuse de donner de la confiture aux cochonscela veut dire quoi ? Cela veut dire que si n’aimez pas mon travail… et puis même ma pédagogie, vous n’aimez pas ma gueule, vous n’aimez pas ma pédagogie, vous zappez !

Bref, posez-vous la question : si c’est un petit prix, qu’est ce qu’il y a derrière ? Est ce qu’il y a de la qualité ? Peut-être que la personne ne met pas tout ce qu’elle connait dans ses formations, peut être que la personne, expert ou pas, peut être que la personne qui a fait la formation en ligne a un savoir qui est limité, peut-être qu’elle a une ceinture noire, peut-être même qu’elle n’est pas ceinture noire… Or, moi j’ai 5 ceintures noires, comme je vous l’ai dit, ce n’est pas pour m’en vanter que je vous dit cela, je vous ai dit que je mettais de côté les apparences, les fausses modesties et l’égo et compagnie, je vous parle avec mon cœur ! J’ai 5 ceintures noires, donc si vous aviez 5 ceintures noires et que vous auriez passé votre vie – je n’ai que 31 ans à l’heure où je fais cette vidéo – mais j’ai passé toute ma vie à étudier les arts martiaux, je continuerai jusqu’à ma mort si cela se trouve – j’espère, c’est ce que je me souhaite en tout cas – si vous aviez un savoir comme le mien – j’ai connu des tas d’experts, Franck Ropers, Alain Formaggio et j’en passe – si vous deviez faire des formations en ligne, est-ce que vous les braderiez ?

Je donne gratuitement par email des extraits de mes formations pour montrer le contenu et je propose un sondage à la fin pour demander aux gens ce qu’ils pensent de mes formations, ce qu’ils pensent des extraits qu’ils ont reçus, etc… et je pose une question clé, je leur demande : si vous trouvez que le prix de cette formation est trop cher, à quel prix raisonnable auriez-vous acheté ces formations ? Vous savez le genre de réponse que je reçois ? Je reçois « gratuit »,  je l’ai reçu plein de fois – « gratuit, ce ne sont que des vidéos » Mais est-ce que vous savez le savoir qu’il y a derrière ? Est-ce que vous savez les heures de transpiration ? Regardez juste pour aller me former avec des experts sur Paris, cela me coûte une blinde – mais pas simplement pour le stage – cela me coûte cher pour l’hôtel, pour le déplacement, cela prend du temps, ce sont des remises en question, des coups que je me prends – dans la transpiration, je veux dire, quand on va s’entrainer – et parfois les remises en question font mal – quand vous êtes sûr que dans une discipline, cela fonctionne et que quand vous allez dans une autre discipline, on vous montre par A+B que cela ne fonctionne pas, cela fait mal au derrière, cela fait mal à l’égo – excusez-moi de vous le dire.

Tout cela, cela représente de la qualité que j’essaie de vous retransmettre, et de l’expérience, donc je vous le redis, je ne braderai pas mes prix.

Mais voilà, pour en revenir à ce sondage, je reçois des réponses comme cela : « c’est trop cher », « c’est exorbitant », « c’est moins cher chez untel » Et bien, allez chez untel, qu’est-ce que j’en ai à secouer ? Allez chez untel, je ne souhaite pas plaire à tout le monde et je ne souhaite surtout pas attirer les mauvaises personnes.

J’ai donc reçu une réponse à mon sondage d’une personne. En général, les personnes qui se fichent de mon sondage, il n’y a que 2/3 mots dans la réponse. Là, cela se ressentait que c’était différent et que la personne m’estimait, car il y avait un petit paragraphe et elle a essayé de répondre du mieux possible, tout en s’appliquant dans ses réponses. Il y avait, par exemple, une phrase qui m’a fait rire, c’est « je comprends que vos prix soient assez élevés – c’est un peu plus poli et plus respectueux, c’est une marque de respect plutôt que de dire « t’es un charlatan, c’est trop cher, tu bernes les gens » – et donc il m’a dit « je comprends que vos formations soient assez élevées parce qu’avec des cacahuètes, on attrape que des singes » et cela m’a fait rire parce que c’est totalement cela. Si vous faites un peu attention, lors de l’inscription via email, j’offre parfois des extraits de formation, qui peuvent durer jusqu’à 1h de contenu gratuit. Il faut savoir que c’est 1h que je pourrais monnayer car cela vaut de l’argent. Et bien non, je vous l’offre gratuitement pour vous montrer la qualité, ce que je trouve normal, mais même avec des extraits gratuits, les gens critiquent ! Je leur donnerais une formation gratuite qu’ils trouveraient quand même de quoi critiquer. Tout cela pour vous dire qu’au final, je suis d’accord avec le monsieur qui m’a envoyé le mail sympathique, « avec des cacahuètes, on attrape que des singes » ou « je ne donne pas de la confiture aux cochons ».

Si vous vous sentez vexés par ce que je viens de dire, c’est que vous ne faites pas partie des gens que j’essaie d’attirer à moi à travers mes formations en ligne, on ne peut pas plaire à tout le monde.

Soit vous vous remettez en question et vous re-regardez la vidéo pour mieux comprends – parce que parfois, on ne comprend pas bien – je ne suis pas en train de critiquer les gens qui n’ont pas beaucoup d’argent pour investir dans des formations en ligne, je suis en train de critiquer les gens qui critiquent justement, qui attaquent les personnes qui essaient de gagner honnêtement leurs vies sur internet avec des formations en ligne, qui représentent un budget ! Un budget, pourquoi ? Parce que 5 ceintures noires, parce que 25 ans de pratique, parce que 15 ans d’enseignement et parce que vous avez des résultats à la clé qui valent beaucoup plus que la somme d’investissement, c’est ce que j’appelle un business sain. Maintenant, les gens qui font du business malsain, c’est leur problème. Il y a des personnes qui vendent des choses en ligne et qui disent « oui mais moi, les gens qui m’achètent des formations, ce ne sont pas des clients » – C’est quoi alors ? Tu vends quelque chose et tu reçois de l’argent donc c’est du business ! Il y a des personnes qui vont vous dire « oui mais moi, je n’ai pas de clients, ce sont des élèves et compagnie » Mais si vous proposez un service, un cours particulier, un stage, un cours hebdomadaire, des formations en ligne, des dvd, cela s’appelle du commerce, qu’on le veuille ou pas.

Donc pour moi, ce n’est pas dire la vérité que de dire que les gens qui vous achètent ces choses ne sont pas des clients – bien sur que ce sont des clients, j’ai fait 6 ans de commerce, je sais ce que c’est, mais rien que de dire que j’ai fait 6 ans de commerce, de suite il va y avoir des gens qui vont avoir l’oreille qui va titiller en disant « arnaque, arnaque, escroc, escroc » NON ! Maintenant, il y a ce que j’appelle le commerce honnête et le commerce malhonnête. Donc moi, j’estime que je fais du commerce honnête, l’objectif c’est qu’on soit gagnant-gagnant, et je vous dirais même plus : avec tout le contenu, et malgré les prix que certains jugent exorbitants, je suis perdant car je devrais vendre ces formations beaucoup plus chères.

Il y a aussi les gens qui disent « oui mais c’est moins cher ailleurs… » Je ne suis pas tel expert ou autre, je suis moi, je suis Alexandre Acariès, je ne suis pas parfait, j’ai mes défauts mais j’ai aussi mes qualités et j’ai de l’expérience à vous donner, tout simplement. C’est ce que je vous donne dans mes formations en ligne. Et puis, je vous signale que si on part du principe qu’on est tous différents sur cette terre, la formation de l’un ne ressemblera pas à la formation de l’autre ! Bien sûr que vous retrouverez des similitudes, avec de nombreuses techniques qui vont se ressembler. Par contre, ce qui ne va pas se ressembler, c’est la pédagogie, c’est la façon de l’expliquer ou c’est la façon de dire « cette technique ne marchera pas » parce que grâce à mes 5 ceintures noires – je le redis, j’ai la grosse tête, vous avez vu – grâce à mes 5 ceintures noires, j’ai vu dans telle discipline – en krav-maga, en penchak silat, en kyusho ou je ne sais quoi – j’ai vu que cela fonctionnait moins bien, c’est la comparaison qui fait la richesse, c’est pour cela peut être qu’il y a des gens qui sont spécialisés – grand bien leur fasse, aucun problème – et qui vous proposent des formations moins chères, parce qu’ils ne sont experts ou qu’ils ne sont compétents que dans 1 discipline ! Maintenant, le courant passe ou ne passe pas, moi je fonctionne beaucoup comme cela : si vous n’aimez pas ma tronche, vous n’aimez pas mes formations, il n’y a aucun problème, je ne me vexerai même pas, je trouverais cela normal; Par contre, cela ne sert à rien de déverser votre haine, vos pouces rouges et compagnie, et « c’est trop cher », etc… tu n’aimes pas, tu zappes ! A moins que tu aimes manger la m*rde des autres…?!

« On n’a pas le droit de dire que quelque chose est de la m*rde, vous le savez ça ? »

On ne peut pas dire « ça, c’est de la m*rde », on peut dire « cela ne me correspond pas » ou « je n’aime pas » et là, cela n’a rien à voir, là on passe dans une autre dimension de la compréhension des choses donc mes formations en ligne – parce que « c’est de la m*rde », je l’ai reçu par email – même les extraits gratuits que je donne, « oui c’est de la merde, faudrait peut-être vous remettre en question, mon prof est meilleur, bla bla bla » – et bien, va avec ton prof ! Qu’est-ce que j’en ai à faire ? Va avec ton prof, pas de problème ! Et puis, peut être que tu te rendras compte un jour que ton prof était peut être limité, qu’il n’avait pas les petites clés que moi je te donnais ou que d’autres te donnent.

Un autre truc rigolo aussi, et après, je vais en terminer avec cette vidéo qui commence à être un peu longue. Je vous remercie d’écouter jusqu’à la fin.

Il faut bien comprendre une chose : il y a des experts – je ne citerai pas de noms, mais des gens qui sont reconnus comme des experts – je ne l’explique pas beaucoup dans mes vidéos, peut être qu’un jour je le ferais, mais j’ai un parcours un petit peu atypique, un peu spécial. Il y a une différence de ce qu’on voit des experts, c’est-à-dire qu’il y a l’expert, la personne que vous voyez en stage et il y a l’individu à côté, la personne avec qui vous vivez souvent – donc l’être humain – vous voyez ce que je veux dire ? Il y a l’individu et l’expert : l’expert, vous allez toujours le voir sous son meilleur jour, que ce soit en stage ou autre, sur les dvd’s, les formations en ligne, etc… Et puis il y a l’individu, et parfois, il se trouve que l’un comme l’autre, vous allez vous rendre compte que cela ne colle pas. Et si cela ne colle pas, cela veut dire que si l’expert n’est pas pareil dans la vie de tous les jours, à côté, et qu’il fait un peu l’opposé de ce qu’il dit – au niveau des valeurs, je parle, non pas des techniques, sinon cela prouve qu’il y a du mensonge. Pour ma part, comme j’enseigne avec mon cœur, je suis, selon moi, le même dans mon dojo qu’en dehors : et cela plait ou cela ne plait pas ! Vous savez, on a qu’une vie, on a qu’une seule vie, prenez en conscience, nous n’avons pas le temps de vivre pour les autres, nous n’avons pas le temps de se construire un masque pour plaire aux autres, moi, cela ne me plait pas. Après, chacun fait ce qu’il veut mais je voulais vous faire comprendre que certaines personnes, certains experts démontent les formations en ligne sur facebook, en disant « c’est lamentable les formations en ligne, c’est du pipo, on n’apprend pas les arts martiaux en se vissant le c*l sur le canapé, sans bouger… ». Sur ce point-là, ils ont raison. Une formation en ligne, ce n’est pas fait pour regarder et glandouiller, vous n’aurez pas de résultats. Cela dit, on peut quand même apprendre, nous avons quand même une mémoire visuelle. C’est ce qui fonctionne avec moi en tout cas. On peut regarder tout en apprenant des choses, les concepts, les valeurs, on peut comprendre des choses. Maintenant, physiquement, les techniques ne vont pas ressortir par magie, bien évidemment qu’il faut pratiquer, mais que vous pratiquiez au dojo ou chez vous, avec un partenaire, ou alors dans le vide – shadow libre, boxe, etc… – vous pouvez tout aussi bien le faire dans le vide devant un écran, vous allez progresser, il n’y a pas de problème. Cependant, des techniques où cela nécessite une attaque, un blocage, évidemment qu’il vous faut un partenaire, vous n’allez pas apprendre des choses comme cela, le c*l vissé sur le canapé comme on dit, il faut se bouger et avoir un partenaire, mais que vous pratiquiez avec un partenaire au dojo ou à la maison, en poussant les meubles, ou dans le jardin, avec l’aide d’un professeur, que ce soit en ligne ou en live, il y aura quand même des résultats ! Après, c’est différent, mais il y aura quand même des résultats donc les formations en ligne ne sont pas du mensonge.

Bref, pour en revenir encore à nos moutons, je m’égare. Les personnes qui critiquaient « les formations en ligne, c’est honteux », ce sont les mêmes personnes qui vendent des dvd’s, ils ont une collection de 10 dvd’s à chaque fois et ils mettent les machins à leur sauce et compagnie. Mais si tu fais cela, mon grand, qu’est-ce que tu fais ? Après je m’en fiche du genre d’expert que c’est,  j’ai le respect pour l’expert mais là, je critique l’individu. Donc tu critiques les formations en ligne et tu fais des dvd’s, c’est pas logique, tu passes pour un guguss – excusez-moi de le dire mais tu passes pour un guguss – que ce soit un dvd ou une formation en ligne, c’est la même chose, ce qui change c’est que la formation en ligne, c’est la dématérialisation du dvd, c’est tout, c’est le même business, c’est la même chose, alors arrêtez vos c*nneries à dire « oui, les formations en ligne, c’est lamentable » ! De quoi, c’est lamentable ? Soit tu fais des dvd’s et tu acceptes que d’autres personnes soient plus modernes que toi et proposent des formations en ligne, qui sont plus pratiques, que tu peux télécharger, etc… soit tu ne fais rien.

« Tu n’es pas le meilleur, mais tu n’es pas le plus mauvais »

Donc voilà, j’ai fait passer beaucoup de messages dans cette petite vidéo. A la base, j’essayais de rester centré sur les critiques sur mes formations en ligne, mais j’ai donné d’autres petits coups de gueule donc cela fait 3 ou 4 coups de gueule en 1, mais cela fait du bien de vous en parler. Je ne souhaite pas plaire à tout le monde, j’essaie de donner le meilleur de moi-même, j’ai des défauts et j’ai des qualités, c’est valable dans tout, selon moi. Aussi, il faut savoir se situer : c’est que je dis dans mon single de rap pour ceux qui l’ont écouté – d’ailleurs le clip est disponible sur ma chaine YouTube pour ceux que cela intéressent – Karaté De Rue® – « tu n’es pas le meilleur, mais tu n’es pas le plus mauvais ». Si tu as compris cela, si tu mets cette pensée au centre de ta vie, je pense que tu vas progresser dans pas mal de domaines et tu vas t’ouvrir à beaucoup de choses et tu seras beaucoup plus heureux, dans la pratique, ou ailleurs. On n’est pas les meilleurs, on n’est pas les plus mauvais : à partir de là, on peut construire un business qui est sain, il n’y a pas de problème. Donc oui, je vends des formations en ligne, sur internet en arts martiaux et en self défense – quel arnaqueur ! – arrêtons sans arrêt de critiquer cela – Vous croyez quoi ? Que dans la vie on peut défendre la veuve et l’orphelin gratuitement, sans arrêt ? Alors, si je suis votre raisonnement, étant donné qu’il y a la faim dans le monde, on va fermer tous les restaurants et tous les restaurateurs vont nous donner de la nourriture gratuitement, qu’est-ce que vous en pensez ? C’est pas mal non ?

Enfin voilà, je pense que vous avez compris où je veux en venir : si vous n’aimez pas, vous zappez, on ne peut pas plaire à tout le monde. Moi j’essaie d’aider les gens qui ont besoin d’aide dans les arts martiaux, en même temps, je gagne ma vie donc c’est gagnant-gagnant : moi je vous donne du savoir, que j’ai trimé à recevoir de plusieurs experts et vous, en échange, vous me donnez des euros, tout simplement. Selon moi, ce sont les bases d’un business sain et c’est ce qui me permet de gagner ma vie. D’ailleurs, je remercie encore une fois, les gens qui m’ont fait confiance : vous pouvez retrouver plus de 20 témoignages vidéos sur ma chaine ou sur ma page internet – www.alexandreacaries.fr – regardez si les gens qui témoignent ont l’air malheureux, regardez un petit peu le savoir que je leur ai transmis et ce qu’ils ont pu avoir de mes formations en ligne d’arnaqueur  – puisque je suis un arnaqueur, soit disant, selon quelques personnes.

J’espère que vous êtes heureux dans votre vie, je parle à tout le monde, j’espère que vous êtes heureux, parce qu’on a qu’une vie, comme je vous l’ai dit, et on n’a pas le temps de s’embêter avec des futilités et de renifler les fesses des autres, vous voyez ce que je veux dire ?

Donc suivez les gens que vous ressentez, cela se passe au feeling, si vous sentez que la personne est un arnaqueur, vous zappez, par contre, si vous sentez que la personne est de confiance, je vous encourage à le suivre, que ce soit moi – abonnez-vous à ma chaine si vous m’aimez bien, si vous aimez mon franc-parler – parce que cela peut choquer aussi, il y en a à qui cela ne plait pas – et puis si tu préfères l’autre, tu vas chez l’autre, et ainsi de suite, ainsi va la vie, c’est comme cela, on ne peut pas plaire à tout le monde.

N’hésitez pas à me donner votre opinion en laissant un petit commentaire sous cette vidéo, j’y jetterai un œil attentif, si c’est une critique constructive, qu’elle soit positive ou négative, peu importe, si ce sont des commentaires donnés avec respect et bienveillance, j’y répondrais avec grand plaisir.

J’espère que le message est passé, je vous remercie une nouvelle fois pour votre écoute et je vous dis à bientôt, pour de nouvelles vidéos, à bientôt, ciao !

About The Author

Alexandre Acariès

Je m’appelle Alexandre Acariès. Je pratique les arts martiaux depuis 1993. J’ai tout d’abord débuté par le Karaté style Shotokan, puis je me suis orienté des années plus tard vers le style Shotokaï de l’école Égami Shigeru. Durant cette période, j’ai participé à plusieurs compétitions sportives et j’ai remporté quelques titres ici et là aussi bien en kata qu’en combat. Par la suite, j’ai commencé l’étude du Goshin Jutsu (self défense Japonaise) où j’ai pu améliorer mes connaissances, plus particulièrement dans le domaine des clés articulaires. Après avoir obtenu mon Diplôme d’Instructeur Fédéral (DIF) de Karaté FFKDA, j’ai fait mes premiers pas d’enseignant dans deux clubs de la région Toulousaine dont un que je dirigeais en totale autonomie. Parallèlement à cela, j’ai commencé l’étude du Krav-Maga dans un club FEKM sur Toulouse. Après avoir validé mon Brevet d’Etat d’Educateur Sportif 1er degré et mon 3ème Dan de Karaté, j’ai du déménager sur La Ciotat, dans le département des Bouches du Rhône. Quelques temps plus tard, j’obtiens le Diplôme d'État de la Jeunesse, de l'Éducation Populaire et du Sport (DEJEPS) en Karaté et un Brevet de Moniteur Fédéral FFSCDA 2ème degré en "Contact Défense".Désireux de continuer mon apprentissage en Krav-Maga, j’ai décidé d’aller me former directement sur Paris avec une personne que je considère comme l’un des meilleurs experts de la discipline, Mr Alain Formaggio (6ème Dan, membre de la commission nationale de Krav-Maga FFKDA). J’ai donc redémarré de zéro et j’ai repassé, sur plusieurs années, mes grades un par un, de la jaune à la ceinture noire 3ème degré et j’ai été nommé Instructeur de la Krav-Maga International Federation, dont je suis l’actuel représentant pour le département des Bouches du Rhône. Je me suis également présenté, avec l’accord de Mr Formaggio, à l’examen du 4ème Dan de Krav-Maga FFKDA, que j’ai validé en mai 2013 à Montpellier.Parallèlement à tout cela, toujours désireux d’en apprendre d’avantage, je décide d’entamer une nouvelle formation avec un autre grand expert, ce coup-ci en Penchak Silat. J’ai donc contacté Mr Franck Ropers (7ème degré de Penchak Silat) et je suis de nouveau retourné plusieurs fois sur Paris pour suivre ma formation et gravir les échelons de grade un à un. Quelques temps plus tard, je reçois des mains de Mr Ropers la ceinture noire 1er degré de Penchak Silat (spécifiquement axée sur la partie self défense de la discipline) et un diplôme de Professeur de l’Académie Franck Ropers, dons je suis également l’actuel représentant pour le département du 13.Fin 2014, j’entame une nouvelle formation complémentaire en Kyusho Jitsu (art des points de pression) avec l’équipe d’Experts de l’association Kyusho France. Après avoir suivi le cursus de formation, je valide après examen ma ceinture noire 1er Dan de Kyusho Jitsu D.K.I (Dillman Karaté International) À aujourd’hui, je continue mon perfectionnement dans chacune de ces disciplines et je suis régulièrement des stages dans d’autres disciplines de combat pour enrichir mes connaissances. Je m’occupe également, avec le soutien de ma famille, de mon nouveau club installé sur La Ciotat depuis 2012, le Shin Gi Tai Do, qui compte actuellement plus de 160 élèves.

Commentaires