privilégier les concepts plutôt que les techniques

Pourquoi les CONCEPTS sont-ils plus IMPORTANTS que les TECHNIQUES en SELF DÉFENSE

formation en ligne self defense

La pédagogie, peu importe l’enseignement, est un art difficile à maîtriser.

Cela dit avant même de parler de pédagogie, encore faut-il que le contenu du cours soit adapté à la finalité de l’enseignement !

Aussi, en self-défense, il me paraît fondamental de donner la priorité à la transmission des concepts. Bien entendu, les techniques sont indispensables à tout bon cours de self ; cela dit il ne faut pas perdre de vue la raison d’être desdites techniques, leur esprit.

Concepts VS techniques en self-défense : Quelle différence ?

À situation X, réponse Y, avec variante Z.

Prenons l’exemple d’un crochet droit au visage, la riposte à une telle attaque pourrait être un cover avec frappe simultanée au visage (variante 1), ou encore un double blocage au niveau de l’avant-bras et de l’épaule (variante 2).

Changeons l’angle de frappe, et le crochet se transforme en uppercut : Blocage X, variante Y.

Voici des exemples de techniques. À chaque situation, nous pouvons proposer une technique. Et pour chaque technique, une ou plusieurs déclinaison. Ce qui fait beaucoup de choses à retenir, au final !

Lorsque je parle de concepts, j’entends donc par là de ne pas se focaliser sur un enchaînement technique particulier mais de réfléchir à une protection pour se protéger le plus efficacement possible, avec un minimum de réflexion (essayez de garder en tête quel sera potentiellement le rendu des techniques sous stress).

Pour une bonne application de ces concepts, pas de mystère, vous devez assimiler les bases de la biomécanique, connaître les points sensibles majeurs du corps humain, pouvoir estimer quelle quantité de puissance placer dans un coup pour infliger des dégâts décisifs, et surtout savoir évaluer votre environnement (repérer les échappatoires, les zones confinées à éviter, le nombre d’agresseurs potentiels, les obstacles éventuels, etc…).

savoir analyser le danger

Pourquoi favoriser les concepts ?

Mon enseignement est principalement axé improvisation, car rien ne se passe jamais comme on l’aurait souhaité dans la rue et que le chaos s’installe dans 99% des cas.
Et impossible de se préparer autrement au chaos qu’en travaillant notre capacité d’improvisation.

Or, et plus encore sous stress, notre capacité à improviser est limitée par notre vécu, notre expérience. Difficile en effet de sortir une technique dont nous n’avons jamais envisagé l’existence !

De plus, il sera particulièrement difficile de piocher dans notre panel technique sous stress.

Ce que je nomme « concepts », c’est l’ensemble des principes de bon sens permettant de limiter la casse et de se sortir du danger en un minimum de temps, en prenant un minimum de risques.

Savoir protéger ses zones vitales, pouvoir identifier et frapper celles de l’adversaire en priorité, rentrer la tête quand on est bousculé, prendre la fuite à la moindre ouverture, etc… Ces exemples sont des concepts parmi d’autres, pas des techniques.

Ils sont extrêmement simples, ils ne sollicitent pas notre mémoire au-delà du nécessaire, et sont pourtant vitaux à maîtriser.

Les concepts sont à intégrer en premier lieu selon moi, car dans un travail d’improvisation ce sont à la fois les plus simples, les plus utiles et les plus rapides à maîtriser.

Ce n’est qu’une fois les fondations posées et les concepts maîtrisés que les techniques doivent être intégrées au thème du jour, dans un second temps donc.

Les techniques chapeautent les concepts, en rajoutant une surcouche d’ « optimisation ». Elles vous ouvrent de nouvelles pistes de réflexions, affinent vos réflexes premiers et proposent une façon de faire limitant votre exposition aux dangers.

Ces techniques sont la synthèse de différentes disciplines, de différents vécus (militaires, forces de l’ordre, agents de sécurité, etc…), mais elles sont avant tout issues de concepts !

C’est pourquoi, pour utiliser une métaphore, il faut apprendre à marcher avant de pouvoir courir.

Les concepts avant les techniques, donc !

formation en ligne self defense

Commentaires