individu menaçant poing serré face à une personne

Comment mieux réagir face à une personne agressive ?

Lorsque vous êtes dans une situation difficile, en présence d’une personne agressive, la plupart du temps, vous ne savez pas vraiment comment réagir. Généralement, sous l’émotion, une personne non-préparée à ce moment-là peut paniquer et se mettre dans une position délicate vis-à-vis de « l’agresseur ».
En toute logique, votre niveau de stress augmente et vous perdez vos moyens. Malgré vos peurs, vous ne devez plus rester tétanisé dans de telles circonstances. Comment réagir dans ces cas-là, quand vous faites face à l’agressivité verbale ou physique ? Nous allons découvrir plus clairement comment désamorcer l’agressivité dans cet article.

Identifier un comportement agressif chez une personne

À l’heure actuelle, vous êtes susceptibles de faire face à l’agressivité d’un individu à n’importe quel instant de votre journée. L’insécurité est au cœur même de notre société et vous devez apprendre à vivre avec elle, au quotidien.

Voyons rapidement quelles sont les personnes pouvant être agressives et dans quelles conditions :

  • un agresseur tiers dans la rue ayant pour intention de vous voler vos effets personnels,
  • un manager violent n’atteignant pas ses objectifs qui est irritable,
  • un client mécontent souhaitant un remboursement immédiat,
  • un automobiliste énervé au volant,
  • un individu impatient dans une file d’attente,
  • une violence au travail par un collègue manipulateur pervers,
  • ou n’importe qui s’étant levé du mauvais pied…

Quoi qu’il en soit, votre agresseur n’a aucune intention de se calmer et tenter de l’apaiser peut parfois aggraver la situation. Commettre une des deux erreurs suivantes pourrait vous être défavorable pour la suite du conflit.

2 erreurs à éviter absolument pendant un conflit

La première erreur que vous pourriez faire, et qui est vraiment déconseillée dans les situations conflictuelles, c’est de répondre à l’agressivité par l’agressivité. Vous énerver à votre tour ne fera qu’accentuer la colère des personnes agressives, mais aussi la vôtre. Autant vous dire que cela ne mène à rien. Un cercle vicieux qui s’auto-alimente en permanence.
Malheureusement, c’est bien souvent la réaction « normale » ou « logique », d’un individu dans un cas d’agressivité. Dites-vous bien que les comportements agressifs ne peuvent être apaisés avec une quelconque forme de violence physique ou verbale.

La seconde erreur, figurez-vous qu’il s’agit de l’extrême contraire, c’est-à-dire, ne pas réagir, et même ne plus dire un seul mot… Bien évidemment, si vous faites cela, d’une part, l’individu agressif comprend votre « point faible » et prend forcément l’ascendant sur vous. Il contrôle totalement la situation. D’autre part, vous risquez d’augmenter votre dose de stress, ce qui entraîne deux issues possibles :

  1. Vous perdez petit à petit votre confiance,
  2. vous risquez de perdre votre sang-froid et de revenir sur la première erreur : être agressif.

Comment gérer l’agression d’un individu ?

Au premier abord, il est difficile de juger correctement l’issu d’un conflit. De plus, la plupart des gens ont tendance à surréagir en cas de contact avec une personne ayant des troubles du comportements.

Premièrement, veillez à toujours rester à l’écoute de votre agresseur et être attentif à toutes ses paroles. Tentez, si vous le pouvez, de rester toujours calme et patient, pour ne pas envenimer davantage le conflit.
Ensuite, si vous en êtes capable, ne vous laissez pas marcher dessus. Là, est la difficulté entre devenir à son tour agressif et réussir à mettre les points sur les « i ». Un manque d’affirmation de soi au quotidien peut être un frein dans vos actions, même les plus bénignes.

En revanche, dans certaines conditions, inutile d’espérer répondre à votre agresseur, surtout si vous êtes potentiellement menacé d’une arme, blanche ou à feu…
Pour se défendre dans des situations difficiles, une solution plus radicale existe.

Le self-défense, un outil déterminant contre vos agresseurs

Que vous soyez agressé physiquement ou seulement que vous ayez peur de vous faire agresser, vous devez adopter des réflexes défensifs utiles à votre survie. Pire encore, en cas de problème sérieux, vous n’avez pas les bonnes clés en main pour protéger un de vos proches… Face aux incivilités, il est temps de réagir !

Sachez, avant toutes choses, que la self-défense n’est absolument pas un sport de combat, bien au contraire. Il est uniquement conseillé pour se défendre soi-même ou un proche à soi. L’objectif est de neutraliser l’agresseur et non de l’attaquer à votre tour. C’est d’ailleurs, une des règles principales de la self-défense, car il ne doit être utilisé que pour contre-attaquer une agression.

De même, la self-défense a la capacité de vous redonner confiance en vous grâce à des techniques assez simples à retenir, ainsi qu’une gestion de l’agressivité bien plus simple. Un sentiment de sécurité plus important que si vous n’êtes pas initié.

contre-attaque coude self-défense avec contrôle du poignet

Apprenez les bons gestes !

Que vous soyez victime d’agressions quotidiennes ou que vous souhaitiez apprendre à vous défendre, vous devez nécessairement passer par un apprentissage approfondi de la self-défense. En tant que professionnels, nous proposons des formations ludiques et simples pour vous permettre de connaître les bons gestes.
N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin davantage de renseignements.

Commentaires